Taper votre recherche

video-img
Santé & Bien-être

C’est quoi l’apnée du sommeil ?

Thomas Bordier
Partager
img

Ronfler en dormant est un sujet que beaucoup d’entre nous traitent à la légère. On secoue juste un membre de la famille qui émet des sons de trompette ou de camion au lit sans toutefois creuser davantage. Il faut préciser que ronfler nuit à la santé. Si les ronflements deviennent chroniques et s’intensifient, on finit par souffrir d’apnée du sommeil. Nous vous en disons davantage dans cet article.

Un problème respiratoire pendant le sommeil

C’est quoi l’apnée du sommeil ? On peut la définir comme une difficulté à respirer pendant le sommeil. Les muscles de la gorge ramollis ou le nez bouché ne facilitent pas l’introduction de l’air dans nos poumons. D’où des pauses respiratoires ou apnées de 2 à 4 secondes ont lieu.

Le cœur bat anormalement vite à cause de la diminution d’oxygène dans le sang. Le patient pourrait transpirer pendant tout ce temps et une sensation d’étouffement l’envahit. Son cerveau s’affole et lance un signe d’alerte qui lui fait sursauter hors du sommeil. Cet incident peut se renouveler une centaine de fois, voire plus.

Les facteurs favorables à l’apnée du sommeil

Ce sont les responsables de l’obstruction d’air dans la voie respiratoire. Les amygdales ou muqueuses nasales trop développées, le surpoids sont autant de facteurs qui facilitent le développement de l’apnée du sommeil. L’âge avancé d’une personne joue aussi un rôle important dans l’évolution de cette maladie.

Les diabétiques, les hypertendus, les asthmatiques, les obèses et les allergiques au niveau des organes respiratoires sont également des terrains favorables pour l’apnée du sommeil. Enfin, les hommes ont plus de chance d’en souffrir que les femmes : 15% des hommes adultes entre 30 et 60 ans contre 3% des femmes seulement.

Les traitements de l’apnée du sommeil

Jusqu’à aujourd’hui, le traitement médicamenteux de cette maladie n’est pas possible. En d’autres termes, aucun médicament n’est trouvé pour la guérir. Par contre, des remèdes naturels efficaces depuis toujours sont employés pour éliminer ce mal. Des traitements techniques (acupuncture ou emploi des appareils de soins) et chirurgicaux donnent aussi de bons résultats.

On peut citer la trempette d’eau de sel Epsom avant de se mettre au lit ou encore la dégustation du lait chaud au curcuma. Pour les appareils de soins de l’apnée du sommeil, on a le dentier nocturne qui fait avancer votre mâchoire inférieure et votre langue afin de dégager le fond de la gorge par exemple. Le chirurgien peut proposer d’opérer les fosses nasales trop étroites.

Les complications de l’apnée du sommeil

Si vous minimisez le traitement de cette maladie, des complications peuvent survenir: les maladies cardiaques de toute sorte (arythmie du cœur), l’hypertension artérielle, la maladie du cerveau, la dépression chronique ou encore l’impuissance.

L’apnée du sommeil peut entraîner des accidents vasculaires cérébraux si on le dépiste trop tard. En effet, l’état stressant du cœur favorise toute sorte de maladies cardio-vasculaires graves ainsi que le diabète. La qualité de vie du patient ne pourra qu’en pâtir. Il perdra sa lucidité, sa bonne humeur et sa joie de vivre.

Thomas Bordier
Thomas Bordier

Rédacteur en chef du magazine en ligne Dingue Du Web, je suis journaliste indépendant depuis plus de 20 ans. Mes sujets de prédilections sont la Tech le Marketing mais également l'entrepreneuriat. J'interviens également sur des sujets de culture et de société.

  • 1

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *