Taper votre recherche

video-img
Mode & Beauté

Comment utiliser des perles mala ?

Thomas Bordier
Partager
img

Pour certaines personnes, les perles mala sont des bijoux ordinaires, portant une touche d’esthétique à celui qui le porte. Pour d’autres, elles sont portées pour faire de récitations religieuses ainsi que de la méditation. Pour les curieux, il est important de savoir l’essence même de ce bijou, qui est actuellement très tendance.

Un mala : kesako ? 

À première vue, les malas sont un bijou constitué de perles. Elles trouvent leurs origines dans le bouddhisme tibétain et dans l’hindouisme. D’une façon plus simple, ce sont des perles utilisées durant les cultes de ces religions. Étant révolus, les malas sont également utilisés pour la pratique méditative et le yoga. 

Dans une large traduction, un mala est une guirlande de méditation, et est constitué de 108 perles. D’une manière générale, lors d’une séance ou de culte, les perles mala permettent de compter la récitation d’un mantra.

 D’autre part, il existe des groupes de personnes qui portent les perles mala pour des raisons extérieures à toute notion de ces religions. Cette guirlande est considérée et portée également pour une simple raison : concentrer son esprit lors d’une séance de méditation. 

En effet, le nombre de perles qui s’élève à 108 représente un nombre sacré. Sacré pourquoi ? En voici quelques exemples qui justifient ce nombre : en yoga, il fait référence aux positions de salutation au soleil ; dans la religion bouddhiste, les 108 font référence aux épreuves de Bouddha pour l’atteinte de l’illumination.

Usages des perles mala

En ce qui concerne les bijoux mala longs, ils comptent en lui 108 perles. Selon la religion bouddhiste tibétaine, un bijou mala représente 100 récits d’un mantra et 8 récits de plus pour s’assurer que la personne se focalise pendant sa séance. La perle se trouvant à la tête est appelée perle gourou ou encore la perle sumeru.  De coutume, les perles malas à leurs origines sont utilisées pour canaliser la conscience ainsi que la concentration pendant la pratique spirituelle.

Prise en main

L’usage des perles mala demande une prise en main complexe en raison de ce qu’elles représentent. Ainsi, il faut les saisir de manière générale par la main gauche. La personne concernée est tenue à une prise en main en douce et de faire preuve de respect à ce bijou. 

Puis, comme défini par son essence des idéologies religieuses, il faut commencer à faire l’élocution de la perle du gourou. Cette dernière doit se faire autour du mala en usant du pouce pour faire déplacer les perles. Ce premier rituel se fait en suivant obligatoirement le sens des aiguilles d’une montre. 

La première perle est maintenue entre l’index et le pouce. Pour tirer une autre perle, il faut déplacer le pouce et tirer une autre qui est sur l’index. Il est impératif de savoir que chaque perle mala évoque une récitation du mantra. Pour chaque récitation, il faut procéder comme décrit ci-dessus. Nous parlons du mantra, c’est quoi ? C’est une courte formulation composée de plusieurs syllabes énoncées pendant une séance de culte. 

Thomas Bordier
Thomas Bordier

Rédacteur en chef du magazine en ligne Dingue Du Web, je suis journaliste indépendant depuis plus de 20 ans. Mes sujets de prédilections sont la Tech le Marketing mais également l'entrepreneuriat. J'interviens également sur des sujets de culture et de société.

  • 1

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *