Taper votre recherche

video-img
Culture & Société

Quelle est l’origine du mojito ?

Thomas Bordier
Partager
img

Si vous voulez savoir l’origine du mojito, vous devez vous intéresser à des histoires anciennes et des contes cubains. Il existe plusieurs théories vous permettant d’avoir une idée claire sur la première version et l’évolution de ce cocktail international. Il faut seulement savoir que ce breuvage est actuellement proposé sous différentes versions dans le monde entier. Il est donc nécessaire d’en savoir l’origine pour donner sens à sa production, sa commercialisation et sa consommation.

Un produit cubain internationalisé

Le mojito prêt à boire fait partie des cocktails les plus servis dans le monde entier. Cette tendance internationale est due à sa qualité particulière et son histoire pouvant vous surprendre. Presque les bars de notre planète proposent cette boisson à leurs clients respectifs. En fait, selon les mixolo-historiens, ce cocktail aurait été créé à la fin du XIXe siècle à La Havane, au Cuba. Il devient populaire depuis les années 1930. Il s’agit en effet d’un produit d’origine cubaine qui attire progressivement d’autres pays. En 1993, les Européens en étaient les premiers à être impressionnés par cette gamme de cocktails.

Une histoire ancienne du mojito à savoir

« Il était une fois », c’est avec cette phrase que vous pouvez dévoiler progressivement l’histoire du fameux mojito. En fait, une première théorie peut vous aider à avoir une idée claire sur l’origine de ce cocktail. Au XVIe siècle, il y avait un certain Francis Drake qui a été surnommé « El Draque ». Ce dernier signifie « le Dragon ». C’est un animal qui a été pris pour un semeur du chaos et de la terreur dans les Caraïbes.

Cuba était un pirate qui travaillait dans ce secteur. Il a dû faire face aux raids meurtriers menés par le Dragon. Son intelligence et le hasard lui ont pourtant permis de survivre. Il a découvert le « tafia » ou l’eau-de-vie de canne à sucre. Les pirates y ont ajouté des feuilles de menthe pliées. Le mélange ainsi obtenu était un meilleur remède pour combattre la nausée. C’est la première version du mojito.

La modernisation de la première recette du mojito

Puis, les bars de La Havane s’emparent progressivement de la recette. Les barmans travaillant dans ce secteur se montraient créatifs en essayant de moderniser la première version du mojito. Pour ce faire, ils ont remplacé le tafia par du rhum. Le citron vert a également fait sa percée dans la préparation de ce cocktail. Il y apporte fraicheur et peps pour obtenir un meilleur mojito prêt à boire.

Sachez que le mojito doit son nom à un mélange de citron appelé « mojo ». Ce dernier sert à relever le goût des aliments cubains. C’est pour vous dire que le mojito est d’origine cubaine avant de devenir une tendance internationale.

Les années 1920 : de nouveaux contextes de consommation et de vente

Les consommateurs deviennent de plus en plus attirés par le mojito. Quelle que soit l’origine de ce dernier, c’est un régime de tendance dans les bars cubains depuis les années 1920. Le Cuba l’a même élevé au rang du cocktail national. Il s’agit en effet d’une boisson qui représente en quelque sorte l’histoire de cette terre sud-américaine. Jusqu’à maintenant, ce breuvage est même pris pour une figure emblématique de Cuba.

Thomas Bordier
Thomas Bordier

Rédacteur en chef du magazine en ligne Dingue Du Web, je suis journaliste indépendant depuis plus de 20 ans. Mes sujets de prédilections sont la Tech le Marketing mais également l'entrepreneuriat. J'interviens également sur des sujets de culture et de société.

  • 1

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *