Taper votre recherche

video-img
Maison & Déco

Comment choisir sa suspension industrielle ?

Thomas Bordier
Partager
img

La suspension fait partie des types de luminaires que vous pouvez adopter pour éclairer votre intérieur. En plus de son rôle d’éclairage, elle constitue également un véritable accessoire de décoration. De ce fait, il est parfois difficile de choisir la meilleure suspension industrielle pour chaque pièce. Pour faciliter votre sélection, il est important de prendre en compte certains critères.

Choisir une suspension en fonction de la pièce

À l’entrée, la suspension industrielle donne la tonalité de l’ensemble de décoration. Elle doit rappeler la couleur de l’ensemble votre intérieur. Cependant, si votre but n’est pas de créer un total look industriel, optez pour une suspension discrète. Dans le salon, une suspension oversize est la tendance. Pour garantir l’effet déco, si votre salon est assez spacieux, une suspension avec du volume est parfaite pour embellir la pièce. 

Dans une salle à manger, elle est même obligatoire. Elle doit mettre en valeur la déco et l’esthétique. Elle doit mesurer environ un tiers de votre table à manger. Si votre suspension est trop petite, elle paraitra perdue dans l’ensemble de décoration. Contrairement aux autres pièces, une suspension dans une salle à manger peut descendre plus bas.

Dans une cuisine, préférez une suspension en métal pour accentuer le style industriel. Son rôle principal est d’apporter un surplus d’éclairage dans la pièce sans qu’il soit trop fort. Dans la chambre, elle doit donner un effet tamisé, c’est plus propice à la détente. 

Choisir une suspension industrielle en fonction de la taille de la pièce

Pour donner une harmonie visuelle, il est important de prendre en compte la dimension de chaque pièce. Si elle est plus grande, il est recommandé de mettre plusieurs suspensions de manière à ce qu’elles soient reparties. Une plus grande suspension peut également faire l’affaire. Si la pièce à décorer mesure moins de 10 m², la dimension de la suspension industrielle doit être entre 30 à 40 cm. Pour une pièce de 10 à 15 m², son diamètre doit faire entre 45 à 50 m². Pour une pièce de 20 m² et plus, vous pouvez prendre une suspension industrielle allant de 80 à 120 cm, et même plus.

Si votre pièce est en revanche plus petite, il est plus judicieux de prendre une suspension plus discrète. En effet, elle peut influencer la dimension de votre espace. Dans ce cas, pour donner l’illusion de grandeur, préférez une suspension plus petite avec une couleur correspondante avec celle de vos murs pour gagner en luminosité. 

La hauteur joue un rôle important

La règle, lorsqu’il est question de choisir une suspension industrielle, est de ne pas entraver la circulation ni les mouvements dans la pièce. Pour un sous-plafond de 2,50 à 2,80 m, une suspension ne doit pas descendre au-dessous de 2,15 m du sol. Cette recommandation s’applique à l’entrée, dans une chambre à coucher et dans le salon.

Dans la salle à manger, il peut se trouver jusqu’à 1,60 m du sol. Si la suspension est utilisée comme lampe de chevet, il ne doit pas excéder les 30 à 50 cm de votre table de chevet. Pour donner une impression de hauteur dans votre maison, optez pour une suspension industrielle cylindrique.

Thomas Bordier
Thomas Bordier

Rédacteur en chef du magazine en ligne Dingue Du Web, je suis journaliste indépendant depuis plus de 20 ans. Mes sujets de prédilections sont la Tech le Marketing mais également l'entrepreneuriat. J'interviens également sur des sujets de culture et de société.

  • 1

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *